Couture

Veste Artémis

Bonjour,

Bienvenue sur le blog!

 

#10semaines10marquesdepatrons

#roselalastudio

 

Pour cette 6ème semaine voici ma sélection:

La Marque

I AM Patterns  est une joyeuse marque de patrons qui propose une trentaine de patrons pour femme. Avec une prédilection pour les tops, elle propose également vestes, robes et jupes. Les couples amples sont faciles à porter. Les détails aux manches, au col ou les froufrous apportent la touche glam à votre garde-robe du quotidien.

Le Modèle

J’ai choisi la veste Artémis car elle me paraissait facile à réaliser pour une première veste. Elle présente une coupe ample, des manches chauve-souris, un col retourné et des poches.

Pour réaliser cette veste j’ai choisi un lainage rayé gris et rose. Les rayures peuvent rapidement devenir un casse-tête lorsqu’on découpe les pièces puis qu’on les monte. Ici pas de montage de manches, pas de casse-tête! Et est ce que ça rend bien au final? On va voir cela tout de suite…

 

Pour ce modèle j’ai acheté la pochette.

Coût: pochette 15 €  /  pdf 12€ 

Frais de port: 3,60€ 

Tailles: Du 34 au 46

Niveau de difficulté: Simple

Stature de patronage : non précisé

Mensurations 38 (86/66/92) 40 ( 90/70/96)

 

Le dossier pdf  à télécharger comprend: la gamme de montage en français, en anglais, le patron pdf en A4, en A0.

 

Fournitures 

270 cm de tissu sur 140 cm de large

3 boutons de 1,8cm de diamètre 

 

Idées de matières 

Lainage, Tweed, Velours côtelé, Jean, Gabardine épaisse, Fausse fourrure

 

La Réalisation

Pour cette veste j’ai choisi de réaliser un 40. Mes mensurations correspondent à celles du tableau fourni. J’ai tout d’abord fait une toile. Heureusement d’ailleurs car j’ai rapidement réalisé qu’elle était beaucoup  beaucoup trop grande. Les essayages ont d’ailleurs été une bonne partie de rigolade avec les copines. Suite à plusieurs carrés test j’ai alors contacté la marque pour leur demander des précisions sur l’échelle. Le service après-vente a été excellent et m’a rapidement répondu. J’ai pu ainsi imprimer le patron à la bonne échelle.

Suite à cette toile j’ai tout de même remarqué certaines particularités. J’aimais bien le col du patron trop large (à la mauvaise échelle de 112%). Et je remarquais que même trop grande la veste n’était pas si longue que cela. Par ailleurs les manches étaient un peu courtes à mon goût.

Voici les changements que j’ai effectués.

  • J’ai augmenté la largeur du col de 12% (pour cela vous pouvez élargir vous-même le dessin du col ou réimprimer les pages du col à 112%)
  • J’ai rallongé la veste de 10cm
  • J’ai rajouté des poignets réversibles d’une longueur totale de 13cm

Je souhaitais doubler la veste. D’une part la laine, ça gratte! Malheureusement ce n’est pas du cachemire. D’autre part pour de belles finitions. Mon lainage étant de moyenne tenue, j’ai rapidement pris la décision de coudre préalablement les pièces tissu+doublure. Cela m’a beaucoup aidé! Pour la doublure j’ai choisi un coton fin rose corail ! 🙂 Les doublures colorées je ne sais pas vous, mais moi ça me met tout de suite de bonne humeur!

C’était la première fois que je cousais un lainage. Pas évident, mais je m’en suis sorti. L’élasticité du tissu impose un épinglage consciencieux des pièces avant chaque couture. Impossible d’y échapper. Et cela facilite grandement la tâche. Malgré cela il y a quand même quelques petits écarts.

Je n’ai pas encore mis de boutons. J’hésite. Et en remettant un de mes manteaux en fausse fourrure j’ai vu les grosses pressions et j’ai pensé que ça fonctionnerai bien avec cette veste. Reste plus qu’à.

J’ai bien aimé coudre cette veste. Le principe des manches chauves-souris est un gain de temps incroyable. Ce patron comporte très peu de pièces. Il est très facile à réaliser. Mon souci viendrait plutôt du choix du tissu. Les poches ont tendance à s’affaisser. C’est moyennement chic. Et puis mon lainage ayant un taux d’élasticité beaucoup plus grand que mon tissu de doublure, on le voit qui tombe sur l’arrière par exemple. Il est lâche par rapport à la doublure à l’intérieur qui elle reste bien droite. Vous me suivez? Je vais vous montrer sur les photos plus bas.

Si j’en fais une autre je choisirais un tissu à faible taux d’élasticité et plus rigide. Mais du coup j’ai peur que les manches chauve-souris ne soient pas appropriées à ce genre de tissu. Peut-être qu’un matelassé serait un bon compromis. Qu’est ce que vous en penser?

Moi qui voulais une veste confortable pour me blottir au coin du feu avec un chocolat chaud, c’est exactement ce que je souhaitais. Elle a un petit effet peignoir que j’assume complètement… à la maison. Elle se porte par dessus tout en mode cocooning. En revanche en ville, l’effet peignoir est moins facile à assumer. Pour ces photos j’ai tenter de l’habiller avec une jupe et un haut gris. Vous me donnerez votre avis…

Et pour l’accessoiriser je porte l’une de mes créations. Un collier en perles de tagua d’Equateur. Faîtes un tour sur ma boutique Etsy: roselala

Je vous fais une petite réduc en prime valable jusqu’à la fin de la semaine!

Code promo: ARTEMIS

Voici le résultat:

Et on explique les détails au fil des images.

Et hop en peignoir! J’ai l’air très concentrée. Je devait regarder les jardiniers tailler les arbres. Oh nonnnn ne coupez pas tout silvousplait…

 

Les rayures sur les manches chauve-souris c’est top non? En jaune j’aurais eu un petit air de Dalton 😀

 

J’adore l’effet graphique des rayures le long de la couture devant / dos .

 

 

Les poignets réversibles que j’ai ajoutés:

 

 

La poche s’affaisse un peu. Le tissu est très souple.

 

 

Ha la doublure flashy! 🙂

 

 

Le col allongé.

 

Les manches chauves-souris, graphiques je vous disais? Et le poignet dans toute sa longueur ainsi que retourné.

Les poignets longs et retournés.

Le col, appétissant non? On a envie d’y blottir son cou.

 

 

Bilan: Patron facile!

Les plus:

  • peu de pièces
  • pas de montage de manches
  • très rapide

Les moins:

  • pas de manches, donc moyenne mobilité des bras si le tissu n’est pas extensible

 

Choix du tissu pource modèle:

Les plus:

  • très chaud
  • effet rayé que j’adore surtout avec ces manches chauve-souris

Les moins:

  • peu de tenu donc difficile à coudre 
  • effet peignoir 

 

Conclusion: Try it!

Si vous n’avez jamais cousu de veste parce que les difficultés vous rebutent, Artémis est faîte pour vous. C’est LA veste pour les débutantes! Choisissez un tissu matelassé. Cela me paraît un bon compromis niveau élasticité/tenue du tissu.

Go go go!!!

Bonne couture!

***

Shopping

Patron: la veste Artémis de I AM Patterns

Tissu:

***

Compléter son look: 

2 commentaires

  • Fanfreluche

    Ton article m’interpelle, car j’ai plusieurs coupons de maille bouclette que je voudrais transformer en veste/gilet à porter sur une robe. Mon tissu est très souple, donc je ne sais pas s’il est bien adapté à ce modèle. Cela dit, j’aime beaucoup le rendu de ta veste. Pas du tout peignoir. Je pense que tu peux sans problème le porter “en ville”. Le tout c’est d’assumer ces belles rayures et de faire admirer tes superbes raccords.

Répondre à Fanfreluche Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *