Couture

Robe Alma

Bonjour,

Bienvenue sur le blog!

 

#10semaines10marquesdepatrons

#roselalastudio

Pour cette 7ème semaine voici ma sélection:

La Marque

J’ai découvert Louis Antoinette Paris grâce à leur concours Hacklamode. En cherchant des idées de patrons sur internet je suis tombée sur ce concours et j’ai sauté sur l’occasion pour me lancer. Pas vraiment pour prétendre à gagner quoi que ce soit, je débutais. Mais surtout pour m’imposer une ‘deadline’ et terminer mon ouvrage rapidement. Et puis pour admirer les belles créations des autres participantes. Que de belles surprises! 

Louis Antoinette Paris est une marque féminine et chic qui propose une quarantaine de modèles avec une prédilection pour les robes. Grâce à leurs coupes modernes elles vous donneront de l’allure. Piochez-y celle qui complètera harmonieusement votre garde-robe. A porter tous les jours ou pour une occasion spéciale, le choix du tissu fera toute la différence.

Le Modèle

Pour le concours Hacklamode, le patron était imposé. Il s’agissait de la robe Alma. Elle m’a tout de suite plu. C’est pour cela que je n’ai pas hésité à me lancer dans l’aventure. 

Alma est une jolie robe printanière avec des manches bouffantes et des fronces à la taille. Le dos est boutonné, ce qui lui donne une classe folle. J’ai tout de suite eu l’idée de boutons couverts pour renforcer cet effet. Le col est rond et le devant comprend des pinces poitrines qui partent de la taille.

J’avais en stock ce superbe coupon de coton jaune. Quelqu’un saurait me dire le nom de ce tissu? Il est légèrement transparent et présente des petits interstices dûs aux broderies alors je l’ai doublé. Pour renforcer la couleur j’ai choisi une doublure en coton jaune.

Le patron était en téléchargement libre spécialement pour le concours. Sinon les coûts habituels s’appliquent.

 

Coût: pochette 15,90 € /  pdf 11€

Frais de port: 4€ 

Tailles: Du 34 au 46

Niveau de difficulté: 2/4

Stature de patronage : non précisé

Mensurations 40 (91-94 / 71-74 / 97-100)

 

Le pdf comprend: 

  • Les instructions pour imprimer et assembler le patron
  • Le patron en format A4 (pour une impression à la maison sur une imprimante traditionnelle), et en A0.
  • Le pas à pas avec les étapes de montage

 

Fournitures 

160 cm (tailles 34-36-38) 195cm (tailles 40-42-44-46) de tissu sur 140 cm de large 

15 x 90 cm de thermocollant 

10 boutons

fil

 

Idées de matières 

Viscose épaisse, crêpe de satin, coton, gabardine, piqué de coton

 

La Réalisation

Alors en commençant cette robe j’avais encore quelques kilos de grossesse. D’après le tableau de mesure j’ai choisi de réaliser une taille 40. Je n’ai pas fait de toile car je n’avais pas encore reçu le tissu pour toile. Donc je me suis lancée vaille que vaille avec une certaine excitation et un peu d’appréhension. Aucunes modifications car j’étais incapable d’évaluer quoi que ce soit à la simple vue de ce patron en morceau 😀  

J’ai tout d’abord coupé toutes les pièces tissu et doublure. Au moment de la couture du devant j’ai tout de même remarqué qu’il était large et que les pinces se terminaient un peu plus bas que ma poitrine. Peut-être que c’est normal, je ne sais pas. Le montage des manches ne pose pas de difficulté particulière. Il faut bien répartir les fronces. Pour cela je vous conseille de faire 2 coutures parallèles à 4mm et 7mm.

L’arrondi du col est superbe. J’aime beaucoup cet oval proche du cou. Le montage du dos mérite un peu d’attention, mais n’est pas difficile en soit. La taille n’est pas ajustée. On peut y voir un effet ‘loose‘ .

J’ai beaucoup aimé coudre cette robe. Elle m’a beaucoup appris. Elle est plutôt facile car elle comporte peu de pièces pour une robe à l’aspect plutôt sophistiqué. 

J’ai envie d’en refaire d’autre. Quelques petits raccords seront de mise. Notamment la taille que je souhaite plus ajustée. Je modifierai aussi les pinces du devant. Je préfère les pinces qui partent des côtés. Les manches froncées sont superbes. Seulement un petit détail me tracasse. Les coutures manches / épaules sont bien visibles (lorsqu’on lève les bras pour danser par exemple) du fait que la manche est bouffante et ouverte sur le dessous. Donc soit je mettrais du biais à l’intérieur de la manche, soit je reverrais la forme de la manche pour qu’elle soit fermée. A travailler…

Je suis très contente du résultat. En la ‘hackant’ la prochaine fois je pense que je peux la faire correspondre encore plus à mes goûts et ma morphologie. J’aime la façon dont le col et les épaules mettent en valeur la silhouette. Et grâce à l’effet oversize du bas on peut se lâcher sans complexe sur le buffet 😀 

Elle peut se porter en toute simplicité avec des petits talons et et un joli rouge à lèvre. Pour un effet plus sophistiqué elle se pare d’un sautoir, d’un bracelet, un beret pour un effet ‘so frenchy’. Mais pas besoin d’en faire trop, les manches font tout le travail 😉

Et pour l’accessoiriser voici une idée: un collier en perles de tagua d’Equateur fait par moi 🙂 . Faîtes un tour sur ma boutique Etsy: roselala

Je vous fais une petite réduc juste pour vous cette semaine Alma!

Code Promo: ALMALAP

 

Voici le résultat:

Et on explique les détails au fil des images.

 

Ce jaune!!! Juste de la regarder elle me met de bonne humeur.

 

 

Tellement fan de ce dos!

 

Vous voyez ce que je veux dire par ‘on voit les coutures des manches’. Bon, juste un petit détail de finitions à fignoler.

 

 

Le bel arrondi du col.

 

 

Les jolies fronces de la jupe.

 

 

Les manches montent assez haut sur les épaules. C’est ce qui rend l’effet bouffant élégant sans la touche gigot.

 

 

Les poches. Elles sont parfaites! D’ailleurs j’utilise leur patron pour toutes mes autres réalisations à poches désormais.

 

 

L’empiècement du col. Si j’avais plus d’expérience j’aurai doublé la robe de façon plus classique. Mais de cette façon ça a plutôt bien fonctionné.

 

 

Et vous plutôt mains dans les poches ou sur les hanches?

 

 

Bilan: Une robe sérieusement classe en peu de temps! 

Les plus:

  • les manches à fronces
  • le dos bouttoné

Les moins:

  • un peu ‘loose’ mais ça peut être un plus

 

Choix du tissu pour ce modèle:

Les plus:

  • très confortable à porter
  • plus facile à coudre que ça n’y parait
  • so pretty

Les moins:

  • double épaisseurs au niveau des coutures 

 

Conclusion: Cette robe tellement chic modernisera votre garde-robe en quelques coutures

Si vous cherchez une robe féminine, facile à réaliser, la robe Alma est faîte pour vous. Lancez-vous!

Bonne couture!

***

Shopping

Patron: Robe Alma by Louis Antoinette Paris

Tissu:

***

Compléter son look: 

 

2 commentaires

  • Annunzi

    Jolie robe, en effet, et beau choix de tissu. Moi, je la porterais avec une ceinture large noire et vernie avec une grosse boucle bijou. Pour resserrer un peu la taille que je trouve trop loose.
    Je découvre ton blog et j’aime bien cette idée de choisir un patron-une marque-un mois. Bravo pour tes choix de patrons, de tissus et de couleurs.

    • roselalastudio

      Merci Annunzi! Bonne idée la ceinture vernis. Si un patron t’inspire n’hésite pas à participer à mon concours pour gagner l’un des patrons du blog! Détails dans le dernier article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *