Couture

Pantalon Emile

Bonjour,

Bienvenue sur le blog!

#10semaines10marquesdepatrons
#roselalastudio

Pour cette deuxième semaine voici ma sélection:

La Marque

Lorsqu’un  jour j’ai commencé à chercher sur la toile des patrons de couture, République du Chiffon est l’une des premières marques indépendantes que j’ai rencontré sur le web. J’ai tout d’abord eu un gros coup de coeur pour l’une des vestes. Une veste? … Pas évident pour une débutante vous allez me dire. Alors j’ai mis en attente ce beau projet (bientôt bientôt 😉 et je me suis laissé tenter par un patron plus abordable, original et seyant.

 

Le Modèle

J’ai porté mon choix sur le pantalon Emile. Cela faisait longtemps que je cherchais à compléter ma garde robe avec un pantalon à la coupe originale. La ceinture en pointe vers le devant m’a tout de suite plu. Et en plus pas de braguette à monter! Un gros avantage pour une débutante. Les plis sur le devant lui confèrent une allure élégante et féminine. La longueur 7/8 est tout à fait tendance.

Pour sa réalisation, j’ai choisi un tissu légèrement extensible par confort et sécurité. Je souhaitais une couleur claire car je n’avais pas ça dans mon armoire. Et j’ai porté mon dévolu sur un coton stretch beige. Le patron en lui-même a été très agréable à coudre. C’est mon choix de tissu qui me tracasse. Je ne sais pas ce que vous en pensez, vous me direz. Je vais vous expliquer pourquoi j’y vois plusieurs défauts maintenant que l’ouvrage est terminé et que je le porte.

 

Pour ce modèle j’ai acheté la pochette.

Coût: pochette 16 € / pas de pdf

Frais de port: 1€ par achat, gratuit à partir de 3 achats

Tailles: Du 34 au 46

Niveau de difficulté: 2/4

Stature de patronage : 165 cm

Mensurations 38 (72 / 94) 40 ( 76 / 98)

 

Le pochette comprend: Le patron imprimé et un livret d’instruction de 8 pages.

Le livret d’instruction contient le pas à pas. J’ai une version en anglais car la version française était épuisée.

 

Fournitures 

200 cm de tissu sur 140 cm de large

25 cm de thermocollant 

1 zip invisible de 20cm

 

Idées de matières 

Sergé, gabardine, denim, lin, coton

 

La Réalisation

En me reportant au tableau de mesure j’ai tout d’abord réalisé une toile en 38 à la taille et en 40 aux hanches.

Au final ma toile ne me convenais pas. Les hanches étaient beaucoup trop larges. Alors j’ai décidé de tenter un 38 normal et j’ai choisi un tissu stretch par sécurité. J’étais sur la bonne voie en choisissant une taille plus petite que ma taille habituelle. Seulement je me rends compte qu’avec un tissu stretch le pantalon est encore un peu trop grand à la taille. Sinon il tombe plutôt bien. Donc si vous choisissez ce modèle je vous conseillerais de le réaliser une taille inférieure à celle que vous portez d’habitude. Ce pantalon n’ayant pas de passants, pas de ceinture! Il est préférable qu’il ne soit pas trop grand car sinon il va vous tomber sur les hanches. Il est nécessaire que la taille soit bien ajustée. Et c’est ce qui lui donne une classe folle une fois porté.

J’ai beaucoup aimé coudre ce pantalon. N’ayant pas de braguette, il est assez rapide à réaliser. Pendant sa confection je n’ai pas rencontré de difficultés particulières. Le pas a pas est bien détaillé et les explications sont claires. La ceinture en pointe mérite du soin pour être parfaitement symétrique et avoir une jolie pointe. Les quelques minutes supplémentaires que vous lui accorderez feront toute la différence. Les poches sont faciles à monter et tellement confortables.

J’ai envie d’en faire d’autre. Quelques petits raccords seront de mise. Par exemple je pense que je rallongerai un peu la hauteur taille (je mesure 1m74) pour que la taille soit plus haute et tombe exactement au creux de la mienne. Je choisirai un tissu chaud et tout doux. Possiblement un drap de laine. Et quelque chose à faible taux d’extension!

Sinon je suis très contente du résultat. Le tombé est juste. Le tissu stretch lui apporte beaucoup de confort, assis, debout, en marchant. Il se porte avec un petit top / une chemise / blouse rentrée dans le pantalon pour mettre en valeur la ceinture en pointe et les plis. La taille haute ceinturée est ainsi bien marquée et affine la silhouette. Les jambes sont fines et la coupe 7/8 allongent la silhouette. Porté avec des petits talons vous aurez une allure rétro chic. Mais vous pouvez tout aussi bien le porter avec des ballerines ou des tennis pour un look sportswear.

 

Voici le résultat:

Et on explique les détails au fil des images.

(Ma dame Stockman ne pouvant pas porter de pantalon, j’ai dû y mettre de ma personne! Il fallait des photos du modèle porté. Et quand je regarde vos blogs couture mesdames, c’est ce que je préfère. Alors j’ai arrêté de tergiverser, cap, pas cap, j’ai sorti le trépied, posé le réflecteur, mesuré la luminosité (faible) de mon salon et je me suis lancée. Etant photographe, je suis plus souvent derrière l’objectif. Pas facile de sourire à une machine en mode retardateur… 😀 J’étais plutôt en train de compter les secondes. Alors ça se déclenche??? Donc bon, pas de sourire ‘tranche papaye’ comme on dit à la Réunion, mais les photos sont là et on voit bien le pantalon. Et peut-être même que je continuerai pour les prochains modèles… Vous avez une chaîne youtube de blagues à porter de clic??? )

 

 

Mon zip invisible est… visible 😀 (car je n’ai pas le pied) . Moi ça me chiffonne. Le pied est en commande et je recoudrai le zip. Mais en attendant et en regardant les photos ça ne me parait pas trop choquant. Vous en pensez quoi?

 

 

Ha, quand on tire un peu sur le pantalon le zip est bien bien visible quand même. Oups!

 

 

Je pense que le tissu stretch que j’ai choisi serait parfait pour un pantalon très ajusté et sans plis. Ici cette coupe n’est pas censé être moulante. Les plis doivent conserver leur forme. Alors si je fais une taille encore en dessous pour qu’il ne tombe pas, je ne suis pas sûr que ça rende justice au modèle. La prochaine fois, pas de tissu extensible pour ce pantalon. J’ai appris ma leçon! 😀

 

Voici mon zip pas invisible. Finalement pas trop mal. Ça lui donne un petit côté sportswear je trouve.

 

 

Vous allez dire que je chipote, mais le point stretch ne m’a pas vraiment convaincu sur certaines coutures. A l’extension du tissu on voit les points et les espaces tous les 4 points. C’est moyennement jolis non?

 

 

La pointe de la ceinture mérite un peu d’attention pour être bien symétrique.

 

 

Les poches sont faciles à montées. Pas de parmenture. Tout est fait dans le tissu.

 

 

J’ai surpiqué la ceinture dans la rainure pour un bon maintien.

 

 

Sur l’intérieur la finition du zip est plus jolie que celle de ma jupe Chardon.  J’ai cousu le zip avant de rabattre la ceinture.

 

 

Pour que les finitions du zip soient impeccables et tiennent! NB: Faire un point d’arrêt triple voir quadruple là ou le zip visible s’arrête et la couture des milieux dos commence.

 

 

Un peu plus de photos. On observe que le tissu se froisse. Je me demande ce que ça donnerait après une journée à le porter?

 

 

Bilan: Patron top!

Les plus:

  • un très belle coupe
  • facile et rapide à réaliser

Les moins:

  • je n’en vois pas

 

Choix du tissu stretch pour ce pantalon:

Les plus:

  • très confortable à porter
  • facile à coudre

Les moins:

  • rapidement froissé
  • peu maintenu à la taille

***

Shopping 

Patron: pantalon Emile de République du Chiffon

Tissu: twill

Compléter son look:

 

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *